Aujourd'hui, j'ai tout plein de travail. Je dois même travailler plus que d'habitude, j'espère que je gagnerai plus... Et j'ai tellement de travail que je me suis dit : vais je avoir le temps de poster ? Heureusement, oui, je viens de trouver un créneau dispo entre 12h45 et 13h00... Maintenant que j'ai le temps, de quoi diable vais je bien pouvoir parler ? De ma coupe de cheveux qui me fait ressembler à Beaver dans Veronica Mars ? Non pas intéressant. Du concert des Scissor Sisters hier soir à l'olympia qui déchirait sa maman et qui m'a fortement réjouit ? Yes why not, mais burette a déjà tout expliqué ici. De mon collègue mister gonflette ? Eventuellement, mais en 15 minutes, j'aurai jamais le temps d'en faire le tour... Alors bon, je vais pas me prendre la tête et je vais copier - coller un texte que Nano m'a envoyé hier soir.

Bon, avant toute chose, je tiens à rappeler pour ceux qui n'aurait pas saisi en lisant à travers mes lignes si merveilleusement écrites : politiquement, je suis de gauche. Pas plutôt de gauche, mais carrément de gauche. J'ai été élevé par un papa communiste et une maman socialiste. Ce qui donne une grrrumly bien rouge, limite anar quand elle est de mauvaise humeur (ou qu'elle apprends de bon matin que Chichi part à la retraite avec 31K€ par mois, ce que perso, je ne touche même pas en un an, connard va !...). J'ai aussi été élevée dans le partage entre ceux qui ont de l'argent et ceux qui n'en ont pas. Rajoutez à cela que j'ai passé toute ma scolarité à Nanterre, ou j'ai appris à lire et à écrire assise entre Nathalie et Salima. Il me parait donc inconcevable de maltraiter, sous estimer, discriminer et renvoyer chez lui quelqu'un sous prétexte qu'il n'est pas né en France.

[edit du 26/04 - le texte ci après n'étant pas vérifiable en tout point - (merci en cela aux citoyens responsables qui vérifient les choses avant de les croire), j'ai commencer à chercher des infos. Et puis je suis tombé sur cet article, sur ce blog, qui donne toutes ses sources et tout et tout et que je vous invite fortement à consulter. Vraiment c trop cool quand il y en a qui font le taf à ma place :-))]

Il est donc inimaginable pour moi de voter pour N. Sarkozy au second tour de cette présidentielle. C'est pas juste parce que lui représente la droite alors que moi je vote à gauche que je ne donnerai jamais ma voix à ce gars, c'est surtout parce que à mes yeux ce mec est putain de dangereux. Exemple de ses actions qui m'ont fait froid dans le dos : son souhait d'envoyer des troupes françaises en Irak lors de l'invasion Américaine [ho yes, une guerre de plus, t'as raison c'est surpeuplé en france flinguons nos jeunes !], son kiffe du culte sous toutes ses formes qui pour une laïque républicaine comme moi n'a rien à foutre dans une campagne présidentielle, ses dires sur la scientologie : "je n'ai pas d'idée arrêtée sur la scientologie" [heu moi j'en ai une, et la loi française aussi : c'est une secte] ou encore : "je considère qu'il faut refuser les amalgames entre les sectes et les nouveaux mouvements spirituels". [Ok, un "mouvement spirituel" qui considère que ce sont des extraterrestres planqués dans des volcans qui on peuplé la terre, est ce bien raisonnable ? (je vous jure, que c'est ça la base de la scientologie)]. A cela, ajoutons que son frangin Guillaume est le patron de la société Mederic, actrice de la protection sociale complémentaire en France, on comprends mieux pourquoi la sécu dérembourse de plus en plus, invitant les gens à prendre encore plus de mutuelle complémentaire. On a ainsi une belle vision de l'avenir : t'es riche on te soigne, t'es pauvre, tu meurs. Donc c'est officiel, ce nain m'insupporte.

C'est donc sans aucune retenue (mais avec un travail sur la mise en page) que je vous livre le texte ci dessous, sous forme du plus fun des jeux télé :
"Question pour un champion : Qui suis-je ?  Indice : aucun, mais vous aurez vite compris...

Issu d'une famille hongroise qui a collaboré avec le régime Nazi durant la guerre (vraies archives de la 'Stasi') et qui a fuit la Hongrie pour éviter le jugement pour collaboration. Dans ma jeunesse je participe à des manifestations contre les étudiants grévistes à la solde d'un mouvement qualifié de 'révisionniste'.

Je ne peux pas être le candidat de la «rupture» ou de la «nouveauté»... La politique j'y suis rentré sous Giscard ! Il y a 30 ans! J'ai été ministre, député, maire, président de Conseil Général.

Manipulateur ? Je ne suis pas ...! Quelquefois c'est vrai. Lors de la catastrophe de Tchernobyl j'étais 'le' délégué interministériel au nucléaire, qui a mis en place une campagne d'information ou de 'désinformation' sur le nuage de Tchernobyl ! STOPPE net ! Aux frontières de la France. J'ai toutefois pris soin de ne pas faire apparaître cet épisode de ma vie politique dans ma biographie officielle sur le site Internet du ministère de l'Intérieur.

Ministre de l'économie durant une partie du gouvernement Raffarin, j'ai défendu la rigueur et la baisse des dépenses publiques en profitant de la décentralisation de Jean-Pierre...'Oh le con ... trahir n'est pas mon problème, seul le résultat compte '.

J'ai réalisé l'ouverture du capital d'EDF-GDF et me suis engagé à ce que jamais ces entreprises ne soient privatisées devant les député(e)s représentant du peuple à l'Assemblée Nationale... Mais... comment dire oui... j'ai renié cet engagement en 2006 et voté pour une privatisation de GDF et la fusion avec Suez. Mais attendez, trop d'ami(e)s de l'UMP voulaient voir la coupe du monde de football en Allemagne offert par Suez..., alors je peux mentir un peu...

Ministre de l'Intérieur depuis 2002, j'ai mis en place de nombreuses lois liberticides et j'ai réussi à faire exploser l'insécurité ce qui à permis à ce con de LE PEN d'être au second tour... je profite.

Je suis indirectement responsable du déclenchement de la révolte des banlieues en 2005 par ma politique répressive et des propos qui auraient été insultants envers les jeunes habitants de ces banlieues? FAUX enfin ... bon... oui j'ai affirmé que les policiers n'étaient pas en cause... bon un enregistrement prouve le contraire et alors ? Ils sont mis en examen? No Comment...

J'ai mis en place la loi CESEDA qui organise l'immigration au profit des capitalistes et j'ai mené la chasse des enfants les expulsant, avec parfois des séparations... c'est pas grave, ce sont des étrangers : Portugais, Espagnol... quoi ? non pas ceux là... des gens du continent Africain...

J'ai fait obtenir la Légion d'Honneur à un de mes amis qui se trouve être un maire d'extrême droite ayant été condamné à plusieurs reprises pour incitation à la haine raciale. Mais bon, il n’a pas mis le bras droit en avant et fait 'Zic Nico'. D'ailleurs mon plus proche conseiller politique, Patrick Devedjian, est l'un des membres fondateurs d'Occident, ancien groupe d'extrême droite terroriste et antisémite.

J'ai repris l'un des slogans de l'autre J-M Le Pen « la France tu l'aimes ou tu la quittes ». Manger dans l'assiette pourrie du voisin je m'en fous, seul le résultat compte. D'ailleurs je peux me vanter d'avoir la sympathie de l'électorat du Front National. Je suis un fervent partisan des États-Unis, de George Bush et les néo-conservateurs américains m'apprécient beaucoup (soutien écrit). Je suis pour la guerre en Irak et je suis venu apporter mon soutien à ami Georges Bush. Je me suis fait photographier lui serrant la main (photo qui rappelle la sinistre poignée de main entre Pétain et Hitler) et, pour paraître plus grand, j'ai fait modifier cette photo (pratique qui rappelle les modifications de photos dans un but de propagande réalisées par Staline et Mao Tsé Dong).

J'ai déclaré que je souhaitais voir «pendus à un crochet de boucher» ceux qui ont mis mon nom sur les listings de l’affaire Clearstream. Bon, une phrase empruntée à une référence : Hitler qui lui aussi voulait voir «pendus à un crochet de boucher» ceux qui ont organisé l'attentat manqué contre lui... ceci est aussi véridique que le reste !

Lors d'une visite 'électorale' en Corse, à vos frais pauvres contribuables, j'ai utilisé pour moi le seul hélicoptère de l'île. Cependant un enfant s'est gravement blessé le même jour en randonnée et il est mort (information de Corse matin) car il n'a pas pu être emmené aux urgences à temps puisque j'avais l'hélicoptère : une vie, pour un peu plus d'arrogance ... facture 1000€ HT / par heure....

Je suis, je suis...
Nicolas Sarkosy"

Et comme on dit par chez moi : faites tourner...

Bon bien sur, par soucis d'égalité si vous avez des infos du même acabit sur S.Royal faites tourner. Bon en même temps, je doute fortement qu'elle ait un tel CV vu qu'elle a pas fait grand chose dans sa vie politique, mais bon, la vie politique française est tellement gangrénée par les pourris que ça m'étonerai à moitié qu'elle aussi trimballe quelques casseroles...


-- Je suis le blues du dentiste de Jack --