A Amsterdam, le vélo est le roi, loin devant les pétards et les femmes en vitrine. Pour un touriste piéton, le fait qu'il y ait plein de vélos et presque pas de voiture, c'est un vrai bonheur auditif, mais ça peut aussi être un grand danger..  Car là bas, les vélos c'est eux les patrons. Ils ne craignent ni les voitures, ni les tramway, ni les camions, et encore moins les piétons.
Welcome_to_AmsterdamLe nouvel arrivant à Amsterdam risque de se dire : "whaou, c'est cool ici les trottoirs sont larges !" Mais non, car le truc large là sur la route, c'est pas pour toi petit pieton, c'est pour les vélos. Pour toi et tes déplacements ami piéton, il reste plus que le bout de bitume abandonné entre le canal et la piste cyclable après qu'on ait construit les rails du tramway, les routes pour voitures, et les pistes à vélo. Donc des fois, quand il y a suffisament de place pour faire tenir tout ça, tu peu te balader sur un trottoir bien large, comme, heu à Tours par exemple, la grande rue avec le France Loisir dedans pour ceux qui connaissent. Dès fois c'est même carrément les Champs Elysées tellement le trottoir est large :

Trottoir_trop_grand

c'est à se demander si on marcherait pas à un endroit interdit tellement c'est pas habituel des trottoirs de cette envergure là bas. Car en général les trottoirs à 'Dam sont plutot comme ceux qu'on trouve dans le centre ville de Colombes, Nanterre ou Montreuil [qui sont de vielles villes pour ceux qui connaissent pas, des anciens bourg des paysans du roi, avec des petites maison et des petits trottoirs]. C'est à dire que c'est des trottoirs vite faits, pas larges et sur lesquels t'as pas interêt à te balader avec une poussette, sauf si tu comptes la porter à bout de bras. [d'ailleurs j'ai vu peu d'enfants à Amsterdam, ça doit pas être une ville très enfantille. Ou alors ils sortent pas leurs gosses tant qu'ils ont pas 12 ans révolu...]

L'autre problèmes avec les trottoirs amsterdamois, c'est qu'ils sont comme toi après 3 jours passés là bas :

Troittoir_d_fonc_
défoncés.

Pour Olivia Ruiz et moi qui trainons de pieds quand on marche, c'est hyper dangereux comme environement... En plus comme c'est construit sur la mer et que par endroits ça se casse la gueule, ben il arrive que la chaussée soit complètement affaissée. Qu'à cela ne tienne, ils ont réparés la route, mais laissé le trottoir tout fracassé, avec des briques qui ressortent et qui attrapent ton pied alors que tu tentes difficilement de rejoindre ton hotel après une soirée fort enfumée. Oui les trottoirs sont fourbes par là bas...

Un autre piège à piéton qui sévit à Amsterdam c'est les entrées des maisons qui sont parfois en dessous du niveau de la mer et du trottoir. Donc tu te balades pépère, t'as éviter les vélos et les tramway et tu t'es refugiée sur un trottoir que tu arpentes gaiment. Quand d'un seul coup : pfft le trottoir se réduit de moitié et un trou béant (pour les pauvres), voir des marches (pour les plus riches) s'offre à toi n'attendant plus qu'une chose : que tu tombes.

21_10trou_dans_la_rue121_10trou_dans_la_rue2

Mais le pire de tout ça reste les vélos. Il y en a partout

velos_sans_conducteur

(même sans conducteur..)

et il faut savoir qu'ils ne s'arrêtent jamais. Par exemple, pour traverser la rue, faut soit courrir, soit attendre que tout les vélos soient passés. Tu peut jouer au con et traverser quand même, mais tu risques un accident genre coup de guidon en plein foie et éclatement de la rate assuré. En plus tu te fais copieusement engueuler par le cycliste à qui tu as fait l'affront de passer devant lui, sans parler des 36 000 coup de sonettes que t'adressent ceux qui passent en vélo à coté de toi, alors que tu git à terre, la rate éclatée et baignant dans ton sang, paske merde barres toi de la route sale touriste !!! J'exagère, mais presque pas en fait.

Pour illustrer verbalement mon propos, voici un petite anecdote. Nous sommes vendredi soir. Il est environ minuit donc il fait noir. Une dame est sur son vélo et traverse les rails du tramway. Lors de la traversée (forcément solitaire) un truc tombe de son vélo. Qu'à cela ne tienne. Elle arrête son vélo sur la voie de gauche du tramway, mets la béquille, et se dirige vers la voie de droite ou le truc qu'elle a fait tomber l'attends. Sauf qu'au loin un tramway arrive [sur la voie de droite pour ceux qui ont une bonne imagination visuelle et qui veulent revivre cette scène digne de 24 dans leur tête]... tintintin que va t il se passer ? va t elle se faire ecrabouiller par le tram alors que telle une participante à fort boyard, elle tatone dans le noir à la recherche du truc qu'elle a perdu ? Va t elle faire une roulade juste sous le nez du tram, et se saisir de son objet juste à temps tout en chantant la musqiue de Mac Gyver dans sa tête ? Et ben non, c'est beaucoup plus simple : le tramway, il va être gentil et il va s'arrêter qu'elle ramasse son truc tranquille. Et si un tram arrive dans l'autre sens, pareil, il va attendre qu'elle retire son vélo des rails. Et les passagers, ils vont pas faire chier et pi ils vont attendre qu'elle ramasse son bordel. Si ils veulent aller vite ils ont qu'à prendre leur vélo comme tout le monde. J'imagine la même scène à Paris avec le futur T3 : Tramway des maréchaux - 1er mort (mais le vélo a survécu, ouf !).

En plus quand les vélos ne sont pas en trains de t'écrabouiller ils continuent à te pourrir la vie en se garant n'importe ou et surtout n'importe comment :

velos_gar_s___Spuistraatvelo_abandonn_
velos_gar_s01velos___l_envers

En plus, c'est dès leur plus jeunes ages que les Amsterdamois sont engrénés dans la sectes des cyclistes :

velos_mini

Pourtant la mairie à tout prévu à commencer par

velos_dans_le_panneau_
des panneaux

en cas de déviation. Bon les piétons chercher pas, pour vous il y a pas de panneaux, suivez les vélos et tout ira bien. Mais le plus impressionnant, c'est LE garage à vélo de la mort qui tue :

velos_garage_g_ant

La même chose mais en qui bouge, et avec ma voix d'hotesse d'accueil en bonus:

 


Il est donc très diffcile d'être un piéton à Amsterdam. Et quand tu veux te poser sur un banc pour te remettre de tes émotions, tu peux pas, car un vélo à squatté le banc. idem avec les bords de fenêtre, les murets, les devantures de magasins, les statues et tout le mobilier urbain, tout est squatté par des vélos. Les rares bancs disponible ne t'assurant pas forcément d'être

Toujours_mal_assis
bien assis.

Un autre truc bien galère, c'est les passages piétons. Car oui quand même il y a des passages pietons pour te permettre d'aller d'un trottoir à celui d'en face sans trop mettre ta vie en danger. Bon le passage piéton c'est le même principe que chez nous. Quand le bonhomme est vert, tu traverses. En plus t'as une option suplémentaire : le son. A savoir qu'au moment ou le bonhomme passe géant vert, t'as un petit TAC TAC qui retenti. C'est pratique pour les aveugles comme ça ils savent que c'est vert même si ils ont pas vu le bonhomme et ils peuvent traverser [en espérant qu'ils soient dans le bon sens pour traverser...]. Mais ce TAC TAC est aussi bien pratique pour ceux qui voient clair, car au moment ou le petit bonhome va repasser au rouge, le TAC TAC s'accélère. Ce son stressant veut simplement dire : magnes toi de terminer de traverser si tu veux pas mourrir !

j'ai fait un petit film dessus, mais il est chez moi, je le rajouterai ce soir.[edit cresson de 23h44 : heu non, j'ai pas de film là dessus en fait]

En résumé Amsterdam pour un piéton, c'est Kho-Lantha. Donc il vaut mieux se poser dans un coffee et ne pas en décoler de la journée, c'est le meilleur moyen que j'ai trouvé pour préserver ma santé et mon corps de nymphe au pays de la pédale.


-- Je suis le dégout du Tour de France, car trop de vélos tue le vélo de Jack --